Accueil Économie Eté : Les 5 étapes pour réussir l’ouverture de sa piscine

Eté : Les 5 étapes pour réussir l’ouverture de sa piscine

VIE PRATIQUE Afin que votre bassin soit fin prêt pour l’été, plusieurs tâches indispensables sont à effectuer

Après une longue pause hivernale, les beaux jours reviennent et alors qu’un parfum d’ été semble flotter dans l’air, il est temps de préparer sa piscine. Car pour profiter pleinement des joies de la baignade, un nettoyage s’impose dès que la température de l’eau dépasse les 15 °C, afin d’éviter que les algues ou d’autres impuretés ne s’y développent. Des produits incontournables aux bons gestes, on vous indique la marche à suivre.

Laver le revêtement

Afin de vous débarrasser de toutes les saletés qui s’y seraient accrochées et qui risquent de ternir l’aspect de votre bassin, voire de détériorer son revêtement, nettoyez les parois et la ligne d’eau en frottant à l’aide d’une brosse ou avec un appareil à haute pression.

Renouveler l’eau

Même si vous n’avez pas entièrement vidé votre piscine avant l’hiver pour la protéger des possibles dégâts du gel, il est recommandé de renouveler au minimum un tiers de son eau afin d’ajuster le niveau et d’éviter la saturation d’éventuels résidus chimiques.

Nettoyer le filtre

Si vous possédez un filtre à sable, nettoyez-le à contre-courant, puis mettez-le en route et faites-le fonctionner en continu jusqu’à ce que l’eau retrouve une clarté parfaite.

Utiliser des traitements préventifs

Puisqu’il vaut mieux prévenir que guérir, on débute la saison en effectuant un traitement de choc permettant de lutter contre les dépôts de calcaire (notamment dans les régions où l’eau est très dure) qui dégradent les équipements et d’éliminer les micro-organismes, particules et algues pour éviter leur propagation dans le bassin.

Ajuster le pH et le TAC

Éléments essentiels à prendre en compte, le potentiel hydrogène (pH) et le titre alcalimétrique complet (TAC) permettent de déterminer la qualité de l’eau en renseignant sur son caractère neutre, acide ou basique. C’est pourquoi ils doivent impérativement être vérifiés et corrigés si nécessaire avant toute baignade, par l’ajout de produits spécifiques permettant de les stabiliser. Pour rappel, le pH idéal d’une piscine se situe entre 7,0 et 7,4 pour le chlore ou 7,4 et 7,6 pour le brome.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here