Accueil Économie Maison : Comment bénéficier d’un crédit d’impôt pour du bricolage à domicile...

Maison : Comment bénéficier d’un crédit d’impôt pour du bricolage à domicile ?

Vous avez beau regarder des tutos vidéo sur Internet, suivre à la lettre les instructions de montage livrées avec vos meubles en kit et écouter religieusement les conseils des vendeurs du rayon quincaillerie ou électricité, rien n’y fait : en dépit de tous vos efforts, vous n’avez décidément pas l’âme d’un bricoleur.

Plutôt que de vous arracher les cheveux et de constamment repousser au lendemain vos petits travaux, faites intervenir un professionnel à votre domicile pour faciliter votre quotidien.

Une ristourne pour le petit bricolage

Voilà des semaines que votre nouvelle étagère traîne dans un coin ou que l’ampoule de votre salle de bains doit être changée, mais vous ne disposez pas du matériel ou des techniques nécessaires pour vous en occuper en toute sécurité. Plutôt que de culpabiliser et de procrastiner, faites appel à un pro déclaré sans vous ruiner grâce au crédit d’impôt. Pour toutes les prestations élémentaires et occasionnelles de bricolage ne nécessitant pas de savoir-faire professionnel particulier et pouvant être réalisées en moins de deux heures, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt équivalente à 50 % des dépenses engagées, avec un plafond annuel de 500 euros par foyer fiscal.

Il peut par exemple s’agir de la pose d’un lustre ou de rideaux, de l’installation d’équipements de sécurité tels qu’avertisseurs de fumée et barres d’appui, du remplacement d’un joint ou encore du montage de petits meubles livrés en kit. Le bricoleur devra utiliser son propre matériel (outils…), mais c’est à vous de fournir les éléments indispensables aux petits travaux (ampoule, lampe, alarme…).

Et pour les gros pépins ?

Toilettes bouchées, lave-linge hors-service, panne de chauffage, coupure d’électricité, fuite d’eau… près de 93 % des Français redoutent une panne au sein de leur habitat. Malheureusement, ces prestations ne sont pas éligibles au crédit d’impôt, car elles correspondent à « la mise en place, l’entretien et la réparation de réseaux utilisant des fluides ainsi que des matériels et équipements destinés à l’alimentation en gaz, au chauffage et aux installations électriques », une catégorie de travaux exclue des services à la personne.

Les enlèvements de matériels, le débarras de cave ou de grenier, les activités de déménagement, ainsi que la construction et l’entretien des bâtiments correspondant à du gros œuvre ne sont également pas pris en charge et ne peuvent donc pas donner lieu à un crédit d’impôt dans le cadre des services à la personne. Dans toutes ces situations, il faudra donc assumer seul le montant de la facture de l’intervenant.

Les bonnes adresses

Afin de trouver un professionnel qui puisse vous aider dans vos travaux de bricolage, vous pouvez passer par une plateforme spécialisée dans les services à la personne ou le dépannage à domicile. Celle-ci sera en mesure de vous mettre en contact avec un artisan fiable et de vous proposer un devis avec un prix fixe avant l’intervention, pour vous éviter de vous faire arnaquer en payant le prix fort, comme cela arrive malheureusement trop souvent dans les situations d’urgence. Elle sera également en mesure de vous indiquer si les travaux à effectuer peuvent donner droit à un crédit d’impôt.

Autre possibilité : vous renseigner auprès de la mairie de votre commune sur les associations locales d’aide entre particuliers. En revanche, on oublie les numéros figurant sur les prospectus distribués dans les boîtes aux lettres, aux tarifs souvent surfacturés.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here