Accueil Économie Cannes : La mairie relance l’illustre Midem, marché mondial de la musique,...

Cannes : La mairie relance l’illustre Midem, marché mondial de la musique, alors que le secteur est en plein boom

DE SES CENDRES L’organisateur du Midem, RX France, projetait d’organiser une édition de reprise post-Covid en juin mais a finalement jeté l’éponge. La mairie de Cannes rachète la marque pour relancer l’événement en 2023

  • Abandonné par son organisateur, le Midem, marché mondial de la musique, créé en 1967, va être racheté par la mairie de Cannes pour être relancé l’an prochain.
  • En plus d’une partie business, le rendez-vous devrait comporter de nombreux concerts, deux cérémonies de remise de prix, mais aussi des master classes, des conférences et des expositions, selon la municipalité.

Après la création d’un nouveau congrès, consacré à l’intelligence artificielle et organisé dès jeudi, la ville de Cannes veut en ressusciter un autre. Le conseil municipal vient de valider le rachat de la marque Midem. Le Marché international du disque et de l’édition musicale, qui rassemblait chaque année depuis 1967 les professionnels du secteur, avait périclité. Et RX France, qui projetait de programmer une édition de reprise post-Covid en juin 2022, avait finalement jeté l’éponge. Aujourd’hui, la municipalité assure vouloir « donner un second souffle » à cette manifestation alors que le secteur de la musique connaît un regain d’activité en France et dans le monde.

Et elle va devoir débourser au moins 20.000 euros pour la reprendre à son compte, selon une délibération votée le 4 avril. Un investissement raisonnable et raisonné pour la mairie, qui rappelle que « de nombreux artistes ont été révélés au monde entier grâce au Midem, tels qu’Amy Winehouse, BB Brunes, Ayo, Yuksek [ou encore] Charlie Winston ».

« Le maintien de ce salon à Cannes représente un enjeu économique pour l’emploi local et d’attractivité pour la destination », assure le maire LR David Lisnard, également à l’origine du festival CanneSeries, lancé en 2018.

Prochaine édition au premier trimestre 2023

Si les délais sont trop courts pour envisager de tenir le Midem, nouvelle formule, cette année, la municipalité table sur « le premier trimestre 2023 » pour relancer la machine. En plus d’une partie business, le rendez-vous, remis au goût du jour, devrait comporter de nombreux concerts, deux cérémonies de remise de prix, pour les artistes et pour les professionnels « techniques », mais aussi des master classes, des conférences et des expositions, selon un préprogramme établi par la municipalité.

Et cette « renaissance » pourrait tomber à pic. Suivant une tendance mondiale, le marché français de la musique enregistrée a affiché pour 2021 une croissance à deux chiffres (+14,3 %), une première depuis vingt ans, selon des données dévoilées en mars par le Snep, le Syndicat national de l’édition phonographique. Le chiffre d’affaires de 861 millions d’euros est porté par le streaming qui « consolide ses performances », avec des « abonnements en hausse de 15 % », précise l’organisme.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here